123456

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2021

"Et nous alors " de MARIE JO POUR MONSIEUR LE MAIRE DE VALENCE

Au creux de notre société

Au creux d’notr’société, vit à n’en pas douter,
Toute une compagnie de personnalités,
Qu’en premier conseiller, vous semblez oublier !
Ne pas les distinguer, ne les voir qu’« à moitiés » !

Est-ce un fâcheux déni ? Est-ce une maladresse ?
Dans un cas comme dans l’autre, vous Monsieur le bourgmestre, Venez de manquer fort de simple délicatesse,
N’avez-vous donc pas lu les chiffres de la presse ?

« Bonne année », cher édile, sur nos murs à Valence,
A « tous », insuffisance ou alors arrogance ?
Toutes nos sœurs bannies ! Comment l’admettraient-elles ?

Clairement, ce n’est pas qu’une affaire d’orthographe

Avec nous, militantes, toutes les femmes paraphent !

Il faut faire avec « toutes », il faut faire avec elles !

"ET NOUS ALORS ?"

Écrire un commentaire