123456

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2021

Les voeux sexistes de monsieur le maire de Valence

20210112_160928.jpg

Meilleure année à "TOUS"!

Mais monsieur le maire, COMMENT ÇA : "À TOUS ?"....

Et nous les FEMMES, les TOUTES,

Vous les avez oubliées?

Mais me direz vous  "tous" est neutre dans notre langue française classique, depuis la fin .. du 17ème siècle.

A cette époque monsieur le grammairien Vaugelat et tous ses acolytes ont déclaré la nécessité de masculiniser la langue française. 

Je le cite:

"LA PRINCIPALE FONCTION DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE SERA DE TRAVAILLER À RENDRE PURE NOTRE LANGUE...LE GENRE MASCULIN ÉTANT LE PLUS NOBLE DOIT PRÉDOMINER...ET LE FÉMININ DE S'EFFACER"

Ainsi après une bataille acharnée de prés d'un siècle le féminin sera effacé.

Vous connaissez touTEs "le masculin l'emporte sur le féminin", une des nombreuses règles de déféminisation de notre langue.

EN 1983 François Mitterrand, sous l'influence de Gisèle Halimi, encourage " La féminisation des noms de métiers, grades, et fonction".

Ce n'est quand 2019 que l'académie Française se résout à adopter cette féminisation !

Les pays francophones en particulier le Québec sont bien plus en avance que la France pour redonner au féminin sa légitimité dans la langue française.

En 2017 , 314 professeurEs se sont engagéES à ne plus enseigner la règle grammaticale "le masculin l'emporte sur le féminin";

A la suite de cette déclaration courageuse ,monsieur Blanquer ministre de l'éducation s'est déclaré hostile à la féminisation de notre langue.

Le combat n'est pas fini !!!!

COUP DE COLÈRE SUR RADIO BLV À 12H15 DE LA MARCHE MONDIALE DES FEMMES ET DE FEMMES SOLIDAIRES

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire